Menu Close

Postes disponibles pour les étudiants et emplois dans le Réseau

Postes disponibles pour les étudiants

016 – Appel de candidature pour le siège de membre-étudiant au sein du comité-scientifique du RSRQ et coordonnateur des Réseaux Sociaux

Chers membres étudiant du RSRQ, le Réseau recherche un/e membre-étudiant pour siéger au comité scientifique du RSRQ (2 réunions par an) + rôle consultatif sur les enjeux scientifiques et administratifs qui touchent le Réseau. Le poste comprend également la fonction de coordonnateur des réseaux sociaux du Réseau pour faire des annonces, diffuser les activités du RSRQ sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter) et prendre en charge la diffusion de communication scientifique sur les réseaux sociaux destinés à la communauté. Le poste de coordonnateur est rémunéré à l’heure selon les échelles salariales en vigueur au centre de recherche du CHU Sainte-Justine.

Pour postuler, s.v.p. envoyez votre CV (format IRSC) et une lettre d’intention à André Dagenais à l’adresse courriel suivante :

coordonnateur.rsr@gmail.com

Date limite pour la soumission de votre dossier : 1er novembre 2020 à 23h59

N’hésitez pas à communiquer avec André Dagenais pour toute demande d’information.

015 – Associé (e) de recherche – Niveau 4. Centre de recherche du CHU Sainte-Justine

CARTaGENE est une plateforme de recherche du CHU Sainte-Justine visant à offrir aux chercheurs les moyens de faciliter leurs recherches sur la santé.

Sous la supervision de la directrice générale de CARTaGENE, le candidat prendra part à l’ensemble des tâches et activités menées par CARTaGENE. La personne qui occupe ce poste coordonne et assure le bon fonctionnement des activités de recrutement et de recontact des participants. Elle sera également responsable de la supervision du personnel de recherche, tout en assurant le lien et la supervision des partenaires (sous-contractants). Le titulaire de ce poste représentera CARTaGENE dans plusieurs instances et comités en lien avec les opérations au sein de CanPATH, un consortium pan-canadien de cohortes dont CaG fait partie. Elle sera également impliquée avec les services d’accès aux données et échantillons de CARTaGENE et conseille la Direction de CARTaGENE dans les décisions à être prises à cet égard et prendra part à tous les stades de développement scientifique de CARTaGENE. Elle devra également participer aux activités relatives à la conceptualisation, à la mise en œuvre, à l’analyse des données et à la rédaction de documentation scientifique.

014 – Associé (e) de recherche – Niveau 4 – Curateur de donnée. Centre de recherche du CHU Sainte-Justine

CARTaGENE est une plateforme de recherche du CHU Sainte-Justine visant à offrir aux chercheurs les moyens de faciliter leurs recherches sur la santé.

Le curateur de données est un acteur clé au sein de CARTaGENE. Sous la supervision de la Directrice générale de CARTaGENE, la personne sélectionnée sera responsable de l’ensemble des bases de données de CARTaGENE.

013 – Un financement pour une thèse de doctorat (3 ans) est disponible dans l’équipe du Pr J-M Sallenave (Equipe 3 : Immunité innée et défenses pulmonaires anti-infectieuses ; UMR INSERM 1152, Hôpital Bichat).

Le projet consistera à étudier la voie IL-6/antimicrobiens/réparation tissulaire dans la mucoviscidose dans des modèles expérimentaux.

Compétences déjà acquises ou à acquérir :

-culture cellulaire (cellules immunitaires, cellules épithéliales…)
-cytométrie en flux, immunohistochimie, immunofluorescence
-techniques biochimiques (electrophorèse, ELISAs…)
-techniques de biologie moléculaire (PCR classique, PCR quantitative, clonage…).
-utilisation de logiciels d’informatique.

Pour tout renseignement, veuillez contacter Jean-Michel Sallenave aux coordonnées ci dessous :

Jean-Michel Sallenave
Professeur d’Immunologie, Université de Paris
Equipe 3 : Immunité Innée et défenses pulmonaires anti-infectieuses/Inserm UMR1152 “Physiopathologie et Epidémiologie des Maladies Respiratoires”
Faculté de Médecine, site Bichat, 16, rue Henri Huchard, 75018 Paris FRANCE
Tel : +33157277801
Fax : +33157277551

e-mail : jean-michel.sallenave@inserm.fr

012 – Officière, officier d’accès pour la Biobanque québécoise de la COVID-19 (BQC19). 

La pandémie de la COVID-19 génère de nombreux défis de santé publique que les chercheuses, chercheurs du Québec sont appelés à relever en s’appuyant sur des bases scientifiques solides et en se référant à un cadre éthique et juridique approprié. À cet effet, la BQC19 a pour mandat de collecter des échantillons biologiques et des données nécessaires aux efforts de recherche sur la COVID-19.
Sous la responsabilité du Réseau Québécois COVID – Pandémie, qui a pour mandat d’assurer aux scientifiques québécoises, québécois un accès juste et équitable au matériel biologique et aux données de la BQC19, l’officière, officier d’accès a pour rôle principal d’administrer le processus d’accès.

011 – Construction, optimisation et interprétation de bases de données d’exposome pour l’étude de l’impact de la pollution atmosphérique sur des cohortes de patients BPCO ou porteurs de mucoviscidose

L’objectif de la thèse est de construire et interpréter des bases de données d’exposome, pour des cohortes de patients réparties sur différents territoires français et européens. Elles incluent pour la France la région parisienne (Créteil, Suresnes, Trousseau) et les villes de Limoges, Lille, Marseille, Rennes, Toulouse, Lyon et Bordeaux, ainsi que la cohorte danoise Cancer Health (DCH), la cohorte norvégienne Women and Cancer Cohort (NOWAC) et la cohorte ALSPAC (Royaume-Uni) pour l’étranger. L’ambition est de rassembler des données puis d’identifier les marqueurs de pollution les plus pertinents (particules fines, capacité oxydante, traceurs de combustion…) pour tracer les impacts sanitaires potentiellement subis par les patients. Les données proviendront de la surveillance opérationnelle de la qualité de l’air conduite par les réseaux agréés, mais également de données de modélisation produites ou à produire. Par ailleurs, des données de mini-capteurs portatifs individuels viendront compléter les informations à disposition. Ces mini-capteurs seront mis en œuvre durant la thèse pour un ensemble de patients de cohortes et mesureront notamment les particules fines présentes dans les environnements intérieurs et extérieurs visités. Le/La candidat(e) pourra contribuer à la mise en œuvre de la campagne de mesure par capteurs portables. Le traitement des données récoltées consistera à étudier les signaux statistiques (corrélation ou causalité) liant les concentrations de polluants mesurées dans l’atmosphère et la survenue des exacerbations chez les patients inclus et à trouver les meilleurs paramètres statistiques représentatifs de la pollution chronique ou aigue subie, et de ses évolutions spatiales et temporelles. Ce travail exigera un dialogue continu entre le doctorant, les équipes de l’IMRB et du CHIC en charge des données médicales des cohortes, et les chercheurs du LISA en charge du volet environnemental du projet. Le / la doctorant(e) sera accueilli(e) dans l’équipe du Pr Ralph Epaud, en lien quotidien avec l’équipe de modélisation du LISA.

010 – Funded PhD position : Single-cell Analysis of Human Airway Regeneration and Remodeling in Asthma 

In this project, the PhD student will establish single-cell transcriptomic profiles of several thousand epithelial cells derived from asthma patients and healthy controls, recovered after 3D in vitro epithelial culture. Novel data obtained in this project should implement this broad picture by revealing inter-individual heterogeneities and by identifying subpopulations at higher resolution. The PhD student will also evaluate the functional contribution of new molecular players in the development of asthma of various severity.

009 – Stage postdoctoral subventionné en épidémiologie clinique appliquée à l’asthme pédiatrique et la nutrition. 

Centre de recherche du CHU Sainte-Justine.

Description du projet de recherche
Les enfants d’âge préscolaire ont une morbidité plus élevée que les autres enfants due aux crises d’asthme, dont la plupart sont déclenchées par des infections des voies respiratoires supérieures (IVRS). L’insuffisance en vitamine D est très répandue chez les enfants d’âge préscolaire canadiens qui présentent des crises d’asthme récurrentes, surtout à l’automne et en hiver: ceci est associé à plus d’IVRS et plus de crises d’asthme modérées à sévères. Un essai randomisé contrôlé vise à déterminer l’impact d’une supplémentation en vitamine D3 sur les exacerbations modérées et sévères, chez les enfants préscolaires avec crises d’asthme récurrentes.

008 – Position postdoctorale subventionnée en épidémiologie clinique appliquée à l’oscillométrie et l’asthme pédiatrique.

Centre de recherche du CHU Sainte-Justine.

Description du projet de recherche
En utilisant les études de cohortes en cours et par l’élaboration de nouvelles études prospectives, les objectifs de cette formation postdoctorale sont:

  • D’acquérir de l’expérience dans la gestion et la coordination d’études cliniques
  • Déterminer la faisabilité et la reproductibilité de l’oscillométrie et des techniques associées dans différents groupes d’âge.
  • Proposer des valeurs-seuils pour distinguer une obstruction légère, modérée et grave et pour identifier une amélioration ou une détérioration cliniquement significative;
  • Proposer un algorithme d’interprétation simple et développer un module de formation pour les professionnels de la santé
  • Développer des compétences pour les demandes de subvention

007 – Offre Post-Doc de 2 ans

SOMMAIRE: The “Immuno-thrombosis” team is looking for a postdoctoral fellow to lead a 2-year research project on the role of B lymphocytes in venous thrombosis funded by the “Départment du Finistère”. The project includes molecular and cellular studies of the immune system in the context of venous thromboembolism.

006 – Boursier post-doctoral

SOMMAIRE DU POSTE : Un poste à temps plein pour une bourse postdoctorale est disponible au laboratoire de recherche du Dr. Larry Lands, à l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé Mcgill à Montréal, Canada. Le laboratoire se concentre sur les maladies pulmonaires chroniques, en particulier la fibrose kystique et l’asthme sévère. Le laboratoire est à la recherche d’un chercheur postdoctoral pour aider au développement de liposomes aérosolisés pour l’administration d’acides nucléiques et de petites molécules.
Les candidats qualifiés doivent être très motivés et autodidactes, avec un dossier de réussite comme en témoignent les publications du premier auteur. Les candidats doivent avoir obtenu un doctorat dans une discipline pertinente au cours des deux dernières années. Les candidats doivent avoir de l’expérience en formulation de nanoparticules, en techniques moléculaires et cellulaires, en travaillant avec des lignées cellulaires et des cellules primaires. L’expérience des cellules épithéliales cultivées à l’interface air-liquide est un atout. Le candidat idéal pour ce poste aura la capacité de planifier et de mettre en œuvre des expériences de façon indépendante. Les candidats doivent avoir des publications dans des revues scientifiques de langue anglaise hautement cotées, une maîtrise de l’anglais écrit et parlé, la capacité de travailler en collaboration au sein du laboratoire et entre les laboratoires collaborateurs, les compétences organisationnelles et de gestion de laboratoire. La maîtrise du français est un atout. La recherche collaborative à court terme en Europe est envisagée pendant la durée du poste. Le salaire de ce poste est proportionnel à l’expérience.

FONCTIONS ET ATTRIBUTIONS :

  • Concevoir et réaliser des études, analyser les données;
  • Superviser et former les étudiants;
  • Collaborer avec d’autres membres du laboratoire et des collaborateurs externes;
  • Aider à la préparation des rapports, manuscrits et demandes de subventions;
  • Présenter les travaux lors de réunions internes, locales, nationales et internationales.

Pour plus de détails, consultez la fiche de l’offre

005 – Contrat Postdoctoral de deux ans

Impact d’exposition aériennes complexes (mimant des atmosphères urbaines ou périurbaines) sur les capacités de régénération alvéolaire dans des modèles animaux et cellulaires.” en collaboration avec le laboratoire inter-universitaire des systèmes atmosphériques (LISA) situé à l’UPEC.

Dr Laurent Boyer, MCU-PH

Service de Physiologie-Explorations Fonctionnelles, Hôpital Henri-Mondor, 51 Avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, 94010 Créteil Cedex, France
Institut Mondor de Recherche Biomédicale, équipe 04, Université Paris Est Créteil (UPEC)
Tel : (+33)1 49 81 26 81 ; Fax : (+33) 1 49 81 46 60
email : laurent.boyer@aphp.fr

004 – Offre pour étudiant(e) à la maîtrise ou doctorat – Laboratoire de physiopathologies pulmonaires

Nous sommes à la recherche d’un(e) étudiant(e) intéressé à réaliser une maîtrise ou un doctorat au sein du laboratoire de physiopathologies pulmonaires, sous la direction du Dr Emmanuelle Brochiero au CRCHUM

Description du laboratoire :
Notre groupe s’intéresse aux physiopathologies pulmonaires, en particulier la fibrose kystique, le syndrome
de détresse respiratoire et la transplantation pulmonaire. Notre but est de développer de nouvelles stratégies
thérapeutiques visant à améliorer la fonction et la réparation de l’épithélium respiratoire chez les patients
atteints de fibrose kystique, de syndrome respiratoire ou suite à une transplantation pulmonaire.
Nos projets multidisciplinaires en recherche translationnelle sont basés sur des modèles cellulaires et
animaux ainsi que des spécimens rares de patients. Pour atteindre nos objectifs, nous utilisons une gamme
variée d’approches expérimentales allant de la culture primaire, biologie cellulaire et moléculaire, biochimie,
imagerie cellulaire, électrophysiologie, mesures de fonction pulmonaire, analyses de données de patients.

Exigences :

  • Être titulaire d’un baccalauréat ou d’une maîtrise en sciences de la santé (biologie, biochimie,
    sciences biomédicales, physiologie ou pharmacologie…)
  • Avoir une expérience préalable dans un laboratoire de recherche
  • Bonne connaissance du français et de l’anglais
  • Être motivé et prêt à relever des défis pour obtenir un diplôme de 2e ou 3e cycle

Profil recherché :

  • Curiosité scientifique, motivation, dynamisme, esprit d’analyse
  • Sens de l’organisation et de planification du travail, esprit collaboratif et capacité d’adaptation
  • Rigueur, professionnalisme, flexibilité

Statut:

  • Temps complet
  • Lieu : Centre de recherche du CHUM
  • Inscription à un programme d’étude supérieure à l’Université de Montréal avec un dépôt de mémoire
    ou de thèse à la fin
  • Bourse et conditions selon les politiques du CRCHUM

Pour poser votre candidature :

Les candidats intéressés sont priés de faire parvenir:

  • une lettre de motivation
  • CV complet
  • relevés de note
  • coordonnées de 2 personnes références

À l’intention de labo.brochiero.chum@ssss.gouv.qc.ca
Seuls les candidats sélectionnés pour une entrevue seront contactés.

Emmanuelle Brochiero, PhD,
Chercheuse CRCHUM
Professeure sous octroi titulaire, Département de Médecine, Université de Montréal

003 – Post-doc à Montréal : Développer et valider des modèles de prédiction clinique pour l’asthme professionnel

Mots-clés: modèle de prédiction, méthodes de validation, analyse de la courbe de décision, transfert de connaissances

Emplacement : CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS NIM) site Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal, Canada

Superviseurs : Dre Eva Suarthana (Université de Montréal; CIUSSS NIM) et Dre Paramita Saha-Chaudhuri (Université McGill ) 

Durée : 24-30 mois

Salaire: 36 000 $ – 45 000 CAD par an, selon la formation et l’expérience de recherche pertinente

Opportunité de formation

Nous offrons au candidat retenu une excellente occasion de participer pleinement aux aspects scientifiques de ce projet international, y compris l’analyse de données, rédaction des manuscrits et demandes de subvention, et présentation dans des réunions scientifiques.

Exigences

Le candidat idéal

  • doit avoir obtenu un doctorat en épidémiologie, santé de la population ou biostatistique avec d’excellentes notes;
  • doit posséder une solide expérience dans le développement et la validation de modèles de prédiction clinique comme évaluer l’utilité clinique des modèles en utilisant l’analyse de la courbe de décision;
  • doit être capable de travailler avec le programme SPSS et R;
  • doit avoir d’excellentes compétences en rédaction;
  • avoir d’excellentes compétences organisationnelles et interpersonnelles;
  • avoir la capacité de travailler de façon autonome ainsi qu’en équipe;
  • devrait faire preuve d’engagement et d’un esprit critique.

Notez qu’une expérience antérieure avec le transfert de connaissances est un plus, mais pas essentielle.

Contexte scientifique et description de poste

L’asthme professionnel (OA) est la maladie respiratoire chronique professionnelle qui est la plus courante dans les pays industrialisés et la deuxième plus répandue dans les pays en développement. Dans le monde entier et en particulier dans les pays en développement, l’OA reste non reconnu et mal diagnostiqué. Dans un projet pilote, le Dre Suarthana et son équipe ont développé un modèle clinique pour diagnostiquer l’arthrose chez les travailleurs exposés à des agents de haut poids moléculaire (HMW) (principalement des protéines, (par exemple de la farine, des animaux) allergènes, agents latex) dans les données québécoises et validé dans les données européennes. Il est désormais disponible sur Calculate by QxMD pour iOS, Android et Web à: https://qxcalc.app.link/occ-asthma-hmw. Le Dr Suarthana et son équipe ont récemment reçu une subvention de l’Institut canadien de recherche en santé pour développer et valider des modèles similaires chez les travailleurs exposés à des agents de faible poids moléculaire (LMW) (principalement des agents chimiques, par exemple isocyanates, cèdre rouge). Pour le transfert de connaissances, le modèle final sera transformé en calculatrice et rendu disponible en versions Web et mobile.

Le candidat doit envoyer par courriel à eva.suarthana@umontreal.ca, les documents suivants en un seul PDF :

  • CV académique avec un dossier de recherche établi et des rapports de thèse
  • Lettre de motivation expliquant pourquoi vous vous considérez apte au poste (maximum 2 pages taille lettre)
  • Fournissez les noms et les coordonnées de deux références. Les références n’ont pas besoin d’être incluses avec le CV mais les candidats présélectionnés devront envoyer 2 lettres de recommandation avant l’entretien.

Date limite d’inscription : Les candidatures reçues avant le 17 janvier 2020 seront prioritaires, mais les candidatures seront acceptées jusqu’à ce que le poste soit pourvu.

002 – Junior post-doctoral research position – “Metabolic Antiviral Therapy & Pneumonia”

Closing date for applications: 31/1/2020
Location: Research Center for Respiratory Diseases («CEPR»), INSERM, UMR1100, Faculty of Medicine, Tours
Team: «Respiratory infection & Immunity». Contact: M. Si-Tahar, E-mail: si-tahar@univ-tours.fr ; Tel: 02 47 36 60 45.
POSITION SUMMARY
A postdoctoral fellowship is available in the Research Center for Respiratory Diseases (french acronym «CEPR»), as part of a research programme on antiviral signaling and metabolic reprogramming in lung mucosa infected by the influenza virus.This position is available for two years.
We are seeking a highly motivated junior postdoctoral researcher with demonstrated achievement in virology and/or antiviral immunity and/or metabolomics projects. 
 
The successful applicant will have the opportunity to work with scientists (Inserm researchers, lecturers) and clinicians (intensivists and pulmonologists) and with collaborating laboratories in France, Canada and Hong-Kong. The project will involve a wide range of immunology, imaging, biochemistry and metabolomic approaches as well as mouse models.The post-doctoral researcher will conduct an innovative programme dealing with the anti-influenza virus properties of new host components. Influenza A virus (IAV) is the etiological agent of a highly contagious acute respiratory disease, which causes a considerable socioeconomic burden despite annual vaccination campaigns. Therefore, it is essential to better understand IAV-host cells interaction to help design innovative antiviral therapies.
 
Interestingly, recent studies revealed the interplay between metabolic and immune signaling pathways. Thus, using in vitro and in vivo models as well as human respiratory fluids and in-depth metabolomics analysis, the postdoctoral researcher will investigate alterations of immune and metabolic pathways in lung mucosa. She/he will also focus on specific molecules found not only in the lungs of influenza virus-challenged mice but also in the tracheal fluids of influenza virus-infected patients. Remarkably, these metabolic molecules exhibit a potent antiviral activity. Hence, the post-doctoral researcher will also contribute to understand the underlying inhibiting mechanism. Overall, she/he will contribute to characterize novel component(s) of the host antiviral arsenal.
 
CRITERIA :
  • A recent PhD qualification
  • Appropriate research experience and publications in virology and/or antiviral immunity and/or metabolomics.
  • Appropriate technical competence (in vitro and in vivo) and accomplishment.
  • A capability of working within a project team to achieve results.
  • Good communication, organisation and interpersonal skills.
 
TO APPLY
To apply, please send a CV including a statement of research interests and names of 3 references to:
M. Si-Tahar, email: si-tahar@univ-tours.fr  – Closing date: January 31, 2020

001 – POSTE POUR ÉTUDIANTS MSC EN IMMUNOLOGIE ET EN VIROLOGIE: RÉGULATION DES RÉPONSES IMMUNITAIRES INNÉES CONTRE LES INFECTIONS VIRALES À L’UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL

Emplois dans le Réseau (À venir)